Les associations soutenues

ELA

“L’association européenne contre les leucodystrophies est une association de parents et de patients motivés et informés qui se partagent les responsabilités au sein d’ELA et unissent leurs efforts contre les leucodystrophies en établissant et en respectant des objectifs clairs :

ASVA

“Autisme Sénonais Vers l’Autonomie est une association locale qui a pour objectif d’accompagner des enfants et adolescents autistes (ou ayant des troubles apparentés) diagnostiqués ou en cours de diagnostic, dans les apprentissages scolaires, de développer leurs compétences sociales et de favoriser leur autonomie.”

0
collectés
+ 0
bénévoles
+ 0
places vendues
+ 0
kg de matériel

La 6ème édition arrive vite !

Réservez
dès maintenant
vos places

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Au programme de cette édition, il y avait …

Thaïs

HYMNE À LA JOIE !
Si le matin, devant votre miroir vous êtes plus
Amy WineHouse que Kate Middleton,
Si vos parents sont encore plus immatures que vous,
Si votre meilleure amie est votre pilule du lendemain,
Si votre vie amoureuse se passe exclusivement sur Tinder :
PAS DE PANIQUE !
Vous n’êtes pas totalement « has been »
Car la vie de Thaïs est bien pire…
Un véritable Hymne au Rire et à la Joie !!

Les Jumeaux

Grands crus clasées.

Quatre spectacles en sept ans, et ils vous ont gardé le meilleur.

Dans un spectacle au rythme bluffant, Les Jumeaux revisitent leurs sketchs
phares en conservant leur style unique. Une Carla Bruni déchaînée,
un Macron jupitérien, des mamies déjantées, un hommage délirant à Disney…
Un humour frais, élégant, teinté d’imitations, d’absurde, d’interaction sans oublier
la goutte d’improvisation pour relever le tout.

Auteurs talentueux, comédiens à la complicité hors-pair, Steeven et Christopher
vous invitent dans leur univers burlesque et poétique avec la folie comme fil rouge.
Plus qu’un style, Les Jumeaux c’est une signature.

Ne passez pas à coté de ce duo qui secoue l’humour depuis quelques années.

Laurent BAFFIE

Depuis toujours Laurent Baffie se pose des questions que personne ne se pose.
Tant qu’il les publiait cela ne causait de tort à personne , mais aujourd’hui il monte sur scène pour faire réagir le public sur ses interrogations délirantes.
Rajoutez à ça à toutes les impros dont ce fou est capable et son interactivité légendaire avec le public et vous obtiendrez un spectacle drôle et dépouillé dont le seul but est de vous dépouiller…de rire !

Spectacle déconseillé aux moins de 16 ans

Karine DUBERNET

SOURIS PAS !

À coup de flash-back en forme de compte à rebours, Karine Dubernet
livre une autobiographie à la fois tendre et hilarante.

Entre anecdotes rocambolesques et moments émouvants, les situations impayables s’enchaînent à un rythme effréné, abordant des sujets de fond : droit à la différence, tolérance, acceptation de soi et féminisme en toile de fond…

Un parcours initiatique où se côtoient personnages réels et imaginaires, nous apprenant
que l’on peut tomber, pour mieux se révéler.

Olivier DE BENOIST

À chaque fois qu’Olivier de Benoist a un enfant, il fait un one-man-show. Comme il en a eu un quatrième, il revient avec un nouveau spectacle.

Après avoir beaucoup parlé de sa belle-mère et de sa femme dans ses premiers spectacles, Olivier de Benoist a décidé de se fâcher avec les seuls membres de sa famille qui le supportaient encore : ses enfants
Dans cette véritable ode à la contraception qu’est « Le Petit Dernier », ODB vous prodiguera moult conseils puisés dans son expérience de père de quatre charmants bambins. Car si avoir un enfant a de bons côtés – tout le monde se rappelle de la joie intense ressentie lorsque votre enfant dit pour la première fois « Papa », « Maman » ou « Je m’en vais, j’ai pris un appart » -, il n’en reste pas moins que le supporter pendant plus de 18 ans n’est pas une sinécure.
Pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, élever les enfants était une tâche exclusivement féminine. Aujourd’hui, les choses ont enfin changé. Et Olivier de Benoist en est très content. Car les hommes sont bien meilleurs que les femmes quand il s’agit de s’occuper de leur progéniture. Fort de l’expérience acquise avec ses quatre enfants, Olivier de Benoist entend enfin révéler aux femmes les secrets d’une éducation réussie.

Harold BARBÉ

Faire des blagues le soir quand on a enterré des gens le matin, ça n’est pas simple. Mais quand, en plus le weekend, on est en charge de commenter tous les matchs d’une équipe de football qui gagne rarement, ça devient très compliqué de trouver des points positifs dans sa vie.

Et pourtant cette « élasticité » professionnelle permet à Harold de développer une multitude de sujets qui nous rapprochent tous : les bienfaits du massage californien dans un SPA, l’éducation des enfants, comment pimenter sa vie de couple après 15 ans de vie commune, l’argent, la mort parfaite…

Fans de métal, de pop culture, de comics, de sex-toys, de Stifler dans American Pie…si vous aimez le foot, ou que vous détestez le foot d’ailleurs, ce spectacle est pour vous.

Alexandra PIZZAGALI

Le monologue déroutant d’une fille qui ne tourne visiblement pas rond. Au moyen d’un texte acerbe et percutant, elle raconte et se raconte, sans filtre, sans mesurer la justesse, l’extravagance ou l’horreur du propos. « Tout ça, c’est dans la tête… » s’entendait-elle dire.

Il était temps de faire le vide. Et de vous confirmer que oui, on peut bel et bien rire de tout.

Un personnage énigmatique et surprenant dans un seul en scène abrasif, intelligent, touchant, et extrêmement drôle. « Culotté et hilarant » Le Parisien « Un texte ciselé et transgressif » Le Monde « Aussi hilarant que terriblement noir et désespéré » Le Soir « De l’humour noir sans concession » La Provence Des retours fous de spectateurs « Un spectacle ovni, d’une richesse de jeu et de texte impressionnantes » « Écriture et interprétation époustouflantes » « Audacieuse, pertinente, Alexandra manie le verbe et la provocation avec beaucoup de savoir faire » « Une artiste aux talents multiples qui vous fait rire, réfléchir, pleurer aussi » « D’une intelligence et d’une noirceur exceptionnelles »